Seconde réflexion

Bon, me voilà qui regrette déjà mon dernier post.

Ben, regrette pas tant, genre que je l’effacerai pas, mais ma séance d’hypnose de ce soir me permet d’y voir plus clair…

J’ai toujours eu l’impression que j’avais pas le droit d’être heureuse, d’être bien avec moi-même…Je vous épargne toutes les shits que j’ai intégrés dans l’enfance et les patterns de ma famille dysfonctionnelle, mais j’ai vieilli avec une impression que je devais demander la permission pour être heureuse. Résultat: À chaque fois que c’est arrivé, j’ai eu l’impression d’avoir autour de moi des gens que leur but ultime était de péter ça… Comme si j’étais assez importante dans la vie pour qu’un tas de mon entourage ait la mission ultime de me saboter le smile. Come on, fille.

Beau mélange d’un délire paranoïaque et manigances de mon égo. Parce que oui, c’est fort l’égo et ça te fait croire plein de bullshits pour te saper la bonne humeur…lisez ce livre là pour en savoir plus, vous serez flabberglasté. Sans joke. 

Donc oui, je pense qu’il y a beaucoup de vrai dans le discours de ma psy, mais aussi, je pense que mon égo me joue des tours et amplifie mes perceptions négatives.

Donc au lieu de me réjouir et juste être heureuse avec mon mieux être, je focuse sur ce qui cherche à me foutre à terre et donc, je brasse du négatif. Welcome back in the game! À chaque fois que j’ai tenté de me prendre en charge dans ma vie, ça a toujours été ça. Faque l’égo qui te crie: « Hey!? Qu’est-ce que tu comprends pas dans « Tu mérites pas d’être bien »? Tu vois ben que tu peux pas, tout le monde autour essaie de te le saboter!? Reviens dans tes vieux patterns d’autodestruction, les autres ne te verront plus comme une menace qui fait chier avec son bonheur pis tu verras plus les relations sociales comme un mal ultime…c’est pas humain ce que tu t’imposes de te protéger et t’isoler de même. »

Yep, pis je finis toujours par l’écouter. C’est de l’égocentrisme dans le fond; qu’est-ce que les autres en ont à foutre que je sois heureuse ou pas dans le fond? En quoi ça brime leur vie? Pis si vraiment ça brimerait quelque chose chez eux, ça ne m’appartient juste pas.

Criss que c’est délivrant de juste réaliser tout ça…

Mais je suis salement pas sortie du bois…

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s